• Ici, nous en sommes sûrs et certains : la promenade du dimanche est essentielle pour la bonne évolution de la pinguinalité . Si vous ne souhaitez pas que votre pinguinalité fasse n'importe quoi, il faut absolument respecter certaines traditions comme la promenade dominicale rituelle. Si vous en doutez, je vous recommande de consulter la presse, il en ressort que très régulièrement des problèmes sont causées par des pinguinalités blessées moralement, psychologiquement... 

    Il faut libérer la pinguinalité qui sommeille en elle, il faut lui permettre de s'éveiller dans les meilleures conditions possibles et la promenade du dimanche est une bonne option pour y parvenir ! Pensez à votre avenir commun, pensez à l'avenir de votre pinguinalité et vous réaliserez très vite qu'elle a besoin de vottre attention et de votre temps pour s'épanouir pleinement. Voilà la solution, si vous faites attention à ce point, vous serez tous heureux ! 


  • On ne le dira jamais sufisament assez : la pinguinalité aime bien manger ! C'est pour elle un véritable plaisir qui si possible se partage avec les êtres qu'elle apprécie. Une pinguinalité apprécie tout  tout lorsqu'on parle de nourriture. Comme elle est très curieuse, lorsqu'elle ne connait pas un aliment, elle est toujours la première à vouloir y goûter. Pour elle, c'est un plaisir mais également un devoir, celui "de bien remplir son ventre" (comme elle dit avec son vocabulaire bien à elle).

    Plusieurs études ont été montées pour savoir si la pinguinalité n'avaient pas des effections toutes particulières pour un plat plut^to qu'un autre. Et les résultats... divergent d'une étude à l'autre. Bref, rien de véritablement concret sur la question. Peut-être que cela dépend tout comme pour nous des personnes qui dégustent les plats et qu'il est impossible de dresser des généralités. C'est ce que nous pensons de notre côté. 

    Pour conclure, nous ne pouvons que vous donner une bonne recommandations : allrez à la cuisine pour préparer un petit festin à votre pinguinalité ! Cela fera très plaisir à ses papilles !


  • Notre pinguinalité m'a demandé un truc insensé ce matin, et ce n'était pas la première fois qu'elle le faisait : elle a ré-insisté pour voyager aux USA, rien que ça ! Je lui ai indiqué que c'était beaucoup trop loin mais elle n'a rien voulu comprendre et s'est acharné à m'expliquer qu'il s'agissait là d'un besoin vital, d'une pulsation inébranlable. Après 10 minutes de parlotte, je lui ai indiqué que je ne céderai pas et qu'elle devait se faire une raison à ce sujet. Ca l'a beaucoup vexée ! 

    Et qui dit pinguinalité vexée , dit pinguinalité dans un état détestable. Quand je suis revenu des courses, elle a décidé de me mener une vie infernale ! Elle a refusé de parler, puis a fait les 3666 pas (et oui, pour elle 100 ce n'est jamais assez...) et m'a fait des gestes étranges, fort désordonnés pour bien me faire comprendre que je ne la dérangeais. Et oui, la pinguinalité sait parfaitement nous faire prendre conscience de son désaccord. Dommage...

    Sur ce coup, je suis sûr d'avoir raison et je ne changerai pas d'avis : elle n'ira pas aux USA, ni toute seule, ni avec moi ! Enfin, pour le moment...


  • Notre pinguinalité fait très régulièrement cauchemars. Environ un chaque semaine, et encore ça c'est quand tout va bien, car certaines fois il peut en faire deux...

    En discuttant avec nos amis, nous avons été surpris de voir que plusieurs d'entre eux étaient confrontés au même problème. Les mêmes rêves reviennent très souvent même chez des pinguinalités qui ne se connaissent pas et qui fréquentent des mondes très différents. Je pense que les savants devraient analyser en profondeur ce phénomène car il me semble très étrange. Par ailleurs, il ne semble pas avoir été étudié en profondeur. La psychologie de la pinguinalité a de très beaux jours devant elle !

    Quels sont les rêves les plus biscornus que votre pinguinalité a déjà fait ? N'ayez pas peur de nous les raconter, il n'ya aucune honte à avoir, nous sommes ici entre amateurs et personnes sensibilisées à ce type de problèmes. 


  • ... alors profitons en !!! Et surtout n'hésitons pas à en diffuser toute la journée. Si cela ne tenait qu'à elle, la pinguianlité en demanderait toute la journée. Mais bon, il faut toujours garder les bonnes choses en réserve et lui en faire profiter de temps à autres. Sinon ? Sinon, elle en profitera et ne saura à terme plus apprécier la douceur des notes.

    Faut-il absolument que la musique soit douce pour adoucir ses mœurs ? Non, pas du tout... Je crois même qu'elle a un goût tout particulier pour la rap et les musiques dites urbaines. Elle aime gueuler en rythme  avec la musique pour exprimer ses idées haut et fort. Enfin surtout fortement... 

    La musique douce a certains mérites avec elle. Ca peut l'aider à s'endormir. C'est mieux que compter les moutons... 

    Si vous aimer la musique, c'est une bonne chose, vous allez avoir beaucoup de choses à partager avec votre pinguinalité. Elle adorera comprendre quels sont les rythmes qui vous plaisent et quels sont les tendances musicales qui vous émoustillent.





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique